PDF

Envoyer par mail

Envoyer par mail


Séparés par des virgules

Amour de cendresDe et avec Philippe Gagneret

Amour de cendres

Mise en scène : Sylvaine Chauvin
D’après l’oeuvre de Marina Tsvetaeva, par la Compagnie Les Escholiers

Résumé :

Dans la bibliothèque d’un château perdu de Bohême, la nuit de la Saint-Sylvestre 1799, un vieil homme aigri, va vivre son ultime histoire d’amour avec la femme née des cendres de sa vie de libertin, avant de tirer sa révérence au monde.

Notre avis :

Ce spectacle écrit par Philippe Gagneret à partir de textes de la grande poétesse russe Marina Tsvetaeva mêle théâtre et poésie. Un spectacle total qui met en scène l’Homme, seul face à sa mort, face à sa vie, son passé, son époque...
En nous parlant de la fin d’un homme, la pièce nous parle aussi de la fin d’une époque où l’on sent bien que l’ordre social précédent doit finir et que le nouvel ordre est encore incertain...

Échos de presse :

La Dépêche du Midi

“Philippe Gagneret sait, avec panache et sensibilité, passer par toutes les émotions qui traversent son personnage. Tour à tour faible, délirant,
enjoué, dansant le menuet, raillant, jurant ou tremblant d’émoi, il envahit la scène et son interprétation est remarquable.”

Vs

“Incandescent. Brûlant. Un texte théâtral où le personnage se consume sur scène (…) Philippe Gagneret s’impose, seul sur scène, terriblement habité par son personnage, possédé même, tel un damné.”